Les palmes académiques pour une bénévole de SOS homophobie

A l'occasion de la fin de l'année scolaire, SOS homophobie tient à rappeler la nécessité de lutter contre le sexisme, l'homophobie et la transphobie dans les écoles, collèges et lycées. Pourtant, harcèlement, insultes, mises à l'écart, moqueries, violences morales et physiques restent encore trop souvent le quotidien des jeunes lesbiennes, gays bi.e.s et trans à l'école.

C'est pour cette raison que, depuis 2004, SOS homophobie propose aux collèges et lycées des interventions en milieu scolaire (IMS) pour sensibiliser les plus jeunes au sexisme, à l'homophobie à la transphobie et intersexphobie.

Cette année, en dépit du contexte sanitaire difficile, ce sont près de 35 000 jeunes qui ont ainsi été sensibilisé·e·s.

Agréée par le ministère de l'Éducation Nationale et de la jeunesse, SOS homophobie a été très honorée d’apprendre cette année que l’une de ses bénévoles, Christine Lienhart, est nommée dans l'ordre des palmes académiques au grade de chevalière pour son action en faveur la lutte contre les LGBTIphobies à l'école.

Longtemps enseignante, Christine Lienhart a milité activement dans plusieurs associations de lutte contre les violences conjugales et au sein de l'association AIDES. Bénévole au sein de notre association depuis plus de dix ans, elle intervient dans les collèges et lycées de Paris et de la région parisienne pour prévenir et lutter contre toutes les formes de LGBTIphobies.

Son engagement sans faille l'a conduite à devenir responsable Île-de-France des interventions en milieu scolaire et membre de la coordination nationale des IMS. Au cours des dernières années, elle a également formé et accompagné de nombreux·ses bénévoles dans l'ensemble de nos délégations, participant ainsi au développement des IMS dans toute la France.

Ancienne membre du conseil d'administration et du bureau de l'association, son engagement l’a aussi amenée à développer les interventions et formations pour adultes contre le sexisme, l'homophobie et la transphobie, notamment auprès des futur·e·s enseignant·e·s.

À travers Christine Lienhart, cette distinction est un hommage à l'ensemble des bénévoles de SOS homophobie qui interviennent chaque jour auprès des plus jeunes pour lutter contre les LGBTIphobies et les discriminations et soutenir celles et ceux qui en sont victimes.

Cette reconnaissance est celle de notre engagement commun mené en faveur d'une société plus respectueuse de toutes et de tous, et pleinement inclusive.